Réflexions bibliques du 26 octobre 2014: Le commandement de l’amour

Lectures de la liturgie
Le commandement de l’amour 

Jésus n'est pas venu pour abolir la loi de l'Ancien Testament, mais pour l'accomplir (voir Matthieu 5,17

Et dans l'Évangile d'aujourd'hui, Il révèle que l'amour - de Dieu et du prochain - est l'accomplissement de l'ensemble de la loi (voir Romains 13, 8-10). 

Les Israélites pieux devaient garder les 613 commandements trouvés dans les cinq premiers livres de la Bible. Jésus dit aujourd'hui que tout cela et tous les enseignements des prophètes, peuvent être résumés par deux versets de cette loi (voir Deutéronome 6, 5; Lévitique 19, 18). 

Il semble résumer les deux tablettes de pierre sur lesquelles Dieu a dit avoir gravé les dix commandements (voir Exode 32, 15-16). La première tablette a énoncé trois lois concernant l'amour de Dieu - comme le commandement de ne pas prononcer son nom en vain; la seconde contenait les sept commandements concernant l'amour du prochain, comme ceux contre le vol et l'adultère. 

L'amour est la charnière qui relie les deux tables de la loi. Car nous ne pouvons pas aimer Dieu, que nous ne pouvons pas voir, si nous n'aimons pas notre prochain, que nous voyons (voir 1 Jean 4, 20-22). 

Mais cet amour à laquelle nous sommes appelés est bien plus qu’une simple affection ou qu’un sentiment chaleureux. Nous devons nous donner totalement à Dieu, l’aimant avec tout notre être, tout notre cœur, notre âme et notre esprit. Notre amour pour notre prochain doit s'exprimer par des actions concrètes, telles que celles énoncées dans la première lecture d'aujourd'hui. 

Nous aimons parce qu'Il nous a aimés (voir 1 Jean 4,19). Comme nous le chantons dans le Psaume d'aujourd'hui, il a été notre sauveur, notre force lorsque nous ne pouvions pas nous défendre contre les ennemis du péché et de la mort. 

Nous aimons en action de grâces pour notre salut. En faisant cela, nous devenons des imitateurs de Jésus, Paul nous dit dans l'épître d'aujourd'hui. En donnant notre vie quotidienne de manières grandes et petites, visibles et invisibles; nos vies sont offertes en sacrifice continuel de louange (voir Jean 15, 12-13; Hébreux 13,15).

Cet article est une traduction personnelle de l'infolettre "Sunday Bible Reflections" du Dr Scott Hahn. Vous pouvez consulter le texte original en anglais ici.

0 commentaire:

Publier un commentaire