La Typologie : Marie et l’Arche d’Alliance

L’interprétation mariale de l’Arche d’Alliance a toujours été très populaire.

Lorsqu’on lit l’Évangile de Luc, on voit qu’il utilise le mot grec qui signifie « restant dessus » qui est traduit par « couvrir de son ombre ». Il utilise ce mot lorsqu’il explique que le Saint-Esprit couvrait se son ombre Marie, c'est aussi le même mot utilisé pour décrire le passage de l’Ancien Testament où la nuée a couvert de son ombre le Tabernacle lorsque l’Arche y a été placé. Les détails que Luc donne sur la visite de Marie à Élisabeth nous rappelle David qui apporte l’Arche à Jérusalem.

Voici un tableau de la typologie entre l’Arche d’Alliance et Marie

Arche d’Alliance
Marie
David se mit en route pour faire monter l’Arche
Marie parti et se rendit visite Élisabeth
David dit : « Comment l’Arche du Seigneur entrerait-elle chez moi? »
Élisabeth dit : « Comment m’est-il donné que vienne à moi la mère de mon Seigneur? »
David dansait devant le Seigneur
L’enfant tressailli de joie dans mon sein
L’Arche du Seigneur demeura 3 mois chez Obed-Édom de Gat
Marie demeura avec Élisabeth environ 3 mois
L’Arche contenait les tables de la Loi
Marie porte en elle la Loi de la Nouvelle Alliance
L’Arche était faite d’or, le métal le plus précieux et le plus pur
Marie a été conçue sans les tâches du péché


4 commentaires:

  1. Très intéressant cette comparaison !
    Il faudrait y mettre les références bibliques !
    Que peut-on déduire de cette juxtaposition d'évènements ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  2. Les références bibliques sont les suivantes :

    Pour les 4 premières lignes du tableau, on les retrouve dans 2 Samuel chapitre 6 entre les versets 2 et16. Pour le Nouveau Testament, on les retrouves dans Luc chapitre 1 entre les versets 39 et 56.

    Les instructions de Dieu sur la fabrication de l’Arche et d’y placer les tables de la Loi sont donnés dans Exode 25 aux versets 1 à 16.

    L’Arche d’Alliance contenait les tables de la Loi, la manne et le bâton d’Aaron. Marie, la nouvelle Arche avait en son sein Jésus-Christ : La parole de Dieu, La pain de vie (Jean 6, 48-50) et le Grand-Prêtre (Hébreux 3, 1). Elle est donc la nouvelle Arche.

    Voilà donc une conclusion générale de ce que l’on peut tirer de cette typologie :
    Si l’Arche d’Alliance était Sainte, la Vierge Marie l’est encore plus. C’est le témoignage des auteurs du Nouveau Testament. C’est pour cela que l’Église affirme qu’elle a été conçue sans la tâche du péché originelle (Immaculée Conception). Cela, non par ses propres mérites, mais par ceux de Jésus-Christ.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour vous parler de typologie biblique, alors examinez celle là, je crois qu'elle est vraie et puissante.

    Vue générale :
    La première alliance avait, elle aussi, ses ordonnances relatives au culte et son sanctuaire terrestre ... Le Saint Esprit montrait par là que l'accès du Saint des saint n'était pas encore ouvert, tant que le premier tabernacle subsistait. C'est une figure pour le temps présent ...' ( HEBREUX 9/1-9).

    Un exemple ?

    EXODE 12/5-11 > La Pâque en Egypte, l'Agneau immolé (Ap 5/6) -----> "Voici l'agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde" JEAN 1/29

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien votre comparaison avec le sanctuaire. Pour ce qui est de l'Agneau, je crois que cet article pourrait vous intéresser :
    http://miguelmorin.blogspot.com/2009/11/la-typologie-jesus-lagneau-de-dieu.html

    RépondreSupprimer