Le calendrier liturgique Catholique

La semaine prochaine, nous allons commencer une nouvelle année liturgique. Je voulais donc en profiter pour faire un article sur la composition de l’année liturgique. Ce calendrier a toujours évolué. S’enrichissant de nouvelles fêtes et solennités au cours des années, il a dû subir certaines réformes pour conserver une certaine cohérence et aussi pour l’alléger afin d’éviter une lourdeur liturgique. Les conciles de Trente et de Vatican II ont chacun mené une réforme de ce calendrier.

La succession des temps liturgique s’appelle le cycle temporal. Il commence le premier dimanche de l’Avent et se termine la 34e semaine du Temps ordinaire (Christ-Roi). Les lectures de la Messe suivent un cycle sur 3 ans que l’on appelle A, B et C. Pendant la première année, que l’on nomme année A, on lit l’Évangile selon Mathieu, l’année B on lit l’Évangile selon Marc et l’année C on lit l’Évangile selon Luc. L’Évangile selon Jean est lu un peu à tous les ans surtout pendant certaines fêtes.

L’année liturgique est construite de façon à ce que chaque année, nous revivions entièrement la vie du Christ. Voici un tableau du calendrier liturgique. Cependant, comme la date de Pâques est variable d’une année à l’autre, il se peut que certains dimanches du Temps ordinaire soit fêté avant le Carême, après le Saint-Sacrement ou même supprimé. 


Voici un petit programme interactif sur l'année liturgique


Tableau d'un exemple d'année liturgique 
Source du tableau: Wikipedia


TempsSubdivisionCouleur
liturgique
Dimanche ou fête
Temps de l’Aventviolet1er dimanche de l’Avent, suivant le 34edimanche du temps ordinaire
2e dimanche de l’Avent
violet ou rose3e dimanche de l’Avent, de Gaudete
violet4e dimanche de l’Avent
Temps de NoëlblancFête de Noël, le 25 décembre, fête de la nativité de Jésus
Octave de Noël
Fête de la Sainte Famille dernier dimanche de décembre, à moins qu'il ne s'agisse de Noël, auquel cas vendredi 30 décembre
Nouvel an grégorien, le 1er janvier : fête de Marie, mère de Dieu
Fête de l’Épiphanie, le 6 janvier (ou le premier dimanche strictement après le 1er janvier dans certaines régions, en particulier en France, ayant reçu un indult en ce sens)
Fête du Baptême du Seigneur
Temps ordinairevert1er dimanche du temps ordinaire
2e dimanche du temps ordinaire
3e dimanche du temps ordinaire
4e dimanche du temps ordinaire
Chandeleur, présentation de Jésus au temple et purification de Marie, le 2 février
5e dimanche du temps ordinaire, selon la date de Pâques, il a entre 5 et 8 dimanche du temps ordinaire avant le carême.

blancFête de l’Annonciation à Marie, le 25 mars. Est décalée au 26, si le 25 est un dimanche.
Temps du Carême
violetMercredi des Cendres
1er dimanche de Carême
2e dimanche de Carême
3e dimanche de Carême
violet ou rose4e dimanche de Carême, de Laetare
violet5e dimanche de Carême
Temps de la PassionrougeDimanche de la Passion et des Rameaux, début de la semaine sainte
blancMesse Chrismale, consécration des Huiles Saintes. Normalement le jeudi, peut avoir lieu le Lundi ou le mardi selon les diocèses.
blancJeudi saint, célébration de l’Eucharistie commémorant la Cène. début du Triduum Pascal
violet (ou noir)Vendredi Saint, commémoration de la Crucifixion du Christ
violetSamedi Saint, dernier jour du Carême, fin du Triduum Pascal
Temps de PâquesblancDimanche de Pâques, commémoration de la Résurrection de Jésus-Christ
Octave de Pâques (1er dimanche du Temps Pascal)
2e dimanche du Temps Pascal, deQuasimodo
3e dimanche du Temps Pascal
4e dimanche du Temps Pascal
5e dimanche du Temps Pascal
6e dimanche du Temps Pascal
Jeudi, fête de l’Ascension du Seigneur
7e dimanche du Temps Pascal
rougeDimanche de la Pentecôte, Fête du Saint-Esprit
Temps ordinaireTemps de la Pentecôte, temps de l'Église
vertLundi de Pentecôte ( et 7e semaine du temps ordinaire)
blancDimanche de la Sainte Trinité,
vert8e semaine du temps ordinaire
blancDimanche du Saint Sacrement
vert9e semaine du temps ordinaire

vert10e dimanche du temps ordinaire, selon la date de Pâques et le nombre de dimanche dans l'année, on reprend entre le 10e et le 14e dimanche du temps ordinaire.
11e dimanche du temps ordinaire
12e dimanche du temps ordinaire
13e dimanche du temps ordinaire
14e dimanche du temps ordinaire
15e dimanche du temps ordinaire
16e dimanche du temps ordinaire
17e dimanche du temps ordinaire
18e dimanche du temps ordinaire
Fête de la Vierge Marie19e dimanche du temps ordinaire
blancFête de l’Assomption de la Vierge Marie, le 15 août

vert20e dimanche du temps ordinaire
21e dimanche du temps ordinaire
22e dimanche du temps ordinaire
23e dimanche du temps ordinaire
24e dimanche du temps ordinaire
25e dimanche du temps ordinaire
26e dimanche du temps ordinaire
27e dimanche du temps ordinaire
28e dimanche du temps ordinaire
29e dimanche du temps ordinaire
30e dimanche du temps ordinaire

31e dimanche du temps ordinaire
blancFête de la Toussaint, le 1er novembre
violet
ou noir
Commémoration des fidèles défunts, le 2 novembre

vert32e dimanche du temps ordinaire
Temps du Christvert33e dimanche du temps ordinaire
blancLe Christ Roi de l'univers (34e dimanche du temps ordinaire, dernier dimanche de l'année liturgique)


1 commentaire:

  1. Voilà comment je vis le calendrier liturgique (ceci est tout à fait personnel, mais cela m'est venu peu à peu après beaucoup de prières et de méditations sur le calendrier liturgique en fonction de ce que je vivais au moment des différentes étapes).

    Le calendrier est un succession d'étape pour nous amener à la grâce d'adorer Dieux.

    Première séquence composée du temps de l'Avent, de Noël et du temps ordinaire qui suit : nous libérer de ce qui empêche notre esprit d'être disponible pour adorer Dieux,
    équivalence avec l'Ancien Testament : le peuple hébreux fuit l'Egypte, franchit la Mer Rouge qui se referme sur les égyptiens. Ils sont libres.

    Temps de l'Avent = temps de la foi, le peuple hébreux fuit l'Egypte : nous ne savons pas où nous allons, mais Dieux nous demande de le suivre pour fuir ce qui nous asservi.
    Temps de Noël = temps de l'espérance : le peuple hébreux franchit la Mer Rouge qui se referme sur les Egyptiens : un sauveur nous est donné. Nous ne savons pas comment cela aboutira mais nous voyons l'action de Dieux.
    Temps ordinaire = temps de la charité : le peuple hébreux est libre. Dieux nous a libéré. Comme les rois mages nous sommes libres pour adorer Dieux.

    Seconde séquence composée du temps du Carême, de la Semaine Sainte et du temps de Pâques : nous faire évoluer pour que nous soyons des adorateurs dignes de Dieux,
    équivalence avec l'Ancien Testament, les 40 ans de désert, la prise de Jéricho et l'installation en Terre Promise.

    Temps du Carême = temps du déluge pendant 40 jours, le peuple hébreu passe 40 ans au désert. Laissons nous engloutir sous cette eau lustrale. Laissons nous plonger dans l'eau du baptême avec Jésus.
    Semaine Sainte = temps du combat, la prise de Jéricho. Lavons nous dans l'eau et le sang sortis du côté de Jésus.
    Temps de Pâques = temps de la renaissance. C'est la décrue. Ressortons resplendissant de l'eau du baptême, jusqu'à la pentecôte où l'Esprit Saint viendra sur nous et où Dieux dira à chacun " J'ai mis en toi tout mon amour."

    Troisième séquence composée du temps ordinaire jusqu'à la fin de l'année liturgique : adorons Dieux puisqu'il nous a fait progresser sur le chemin des adorateurs.
    Séquence durant laquelle, nous rencontrons Marie, Reine du Ciel, la foule des Saints adorant Dieux, et Jésus exerçant sa royauté.

    Et nous recommencerons un nouveau cycle, pour franchir une nouvelle étape dans notre formation d'adorateur jusqu'à ce que nous ayons fini d'avancer sur cette terre.

    RépondreSupprimer