La vérité est-elle relative?

L'autre jours, je suis tombé sur cette image en traînant sur Facebook. À première vue tout semble correct, en surface elle dit simplement de réfléchir avant de créer un débat qui en fait ne serait basé que sur de l'incompréhension et une mauvaise communication.

Ce qui est "vrai" est différent selon le point de vue

Par contre, quelque chose à propos de cette image me dérangeait. Après y avoir réfléchi un moment, c'est le contexte social actuel qui interprète cette image comme étant relativiste: "ma vérité est différente de la tienne mais nous avons tout les deux raisons". J'aimerais donc faire le point sur les bons et mauvais côtés de cette image.

Quelques définitions

 les images projetés sur les murs sont nos perceptions de la vérité, les vérités que l'on peut connaître par l'usage de la raison seule. Le cylindre lui est la vérité elle-même, donc "ce qu'on appelle Dieu" comme dirais St-Thomas.

Le problème ici est que les gens pointent vers les projections et ensuite, par manque d'informations, reconstruisent le reste comme ils le veulent. Certains diront: "c'est une sphère", d'autres dirons: "c'est un cube", c'est à ce moment là que beaucoup ont tort.

Quelques exemples

Voici des vérités auxquelles on peut accéder par la raison et quelques fausses conclusions qui en sont déduites. (Le but ici n'est pas d'expliquer le raisonnement logique qui amène à ces vérités, ce sera pour un prochain article)
  1. Il est possible de savoir que Dieu existe. Certains ajouteront qu'il ne s'intéresse pas à nous et qu'il est distant, ce qui est faux. D'autres dirons qu'il ne nous veut pas du bien, ce qui est faux.
  2. Il est possible de savoir que les anges existe. Certains vont conclure que ce sont de multiples dieux, ce qui est faux. D'autres que nous devenons des anges après la mort, ce qui est faux.
  3. Il est possible de savoir que l'âme humaine est immortelle. Certains vont conclure qu'on se réincarne après la mort, ce qui est faux. D'autre que nous devenons des anges après la mort, ce qui est faux.
J'ai utilisé le même exemple dans 2 et 3 pour montrer que toutes les vérités se rejoignent quelque part, et donc que le rejet d'une vérité mène éventuellement vers le rejet d'une autre. (C'est pourquoi on voit les communautés protestantes se fragmenter puis disparaître peu à peu). Ceci est du au fait que la foi est "une", la Vérité est le Christ Jésus et il n'est pas divisé. 

Conclusion

La révélation divine nous donne une vue sur le "cylindre" que l'on ne peut pas atteindre par la simple raison. Par la grâce de Dieu nous savons qu'Il est Trinité, que les anges sont des créatures distinctes de l'homme et que l'homme est destiné à la résurrection de la chair. 

7 commentaires:

  1. Au moins l'image accepte qu'il existe une vérité indépendante de la personne qui l'observe, ce qui n'est pas toujours le cas dans la pensée moderne. Si on faisait une version idéaliste de cette image, il y aurait un rond et un rectangle, mais aucun cylindre!

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai que cette image fonctionne partiellement pour plusieurs sujets (ex : communisme, capitalisme).

    Par contre, elle ne fonctionne pas avec cette phrase : "Le Christ est la Vérité Absolue". Celui qui l'accepte comme vraie serait probablement dans la vérité, et celui qui la refuserait ou y mettrait une nuance quelconque serait tout simplement dans l'erreur. Pourquoi dis-je que la personne serait "probablement dans la vérité" ? Pour être dans la vérité, il faudrait que la personne donne à chacun des mots la même définition qu'ils ont toujours eu depuis le début du christianisme. Par exemple, la définition du mot "Christ" n'est pas la même pour les Nouvel-Ageux (ex : Teilhard de Chardin) que pour les saints de l'Église Catholique. Teilhard de Chardin accepte volontiers cette phrase "Le Christ est la Vérité Absolu". Mais pour lui, le Christ est le "point oméga" de la théorie de l'évolution.

    Malheureusement, cette image simplifie trop la réalité. Elle nous porte à croire que rien n'est faux, que tout est vrai et que ce n'est qu'une question de "point de vue". La réalité dans laquelle nous vivons est plus nuancée. L'erreur est très souvent mélangée à la vérité. L'erreur est donc "cachée" par la vérité et nous l'acceptons donc plus facilement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton deuxième paragraphe exprime bien ce que je veux dégager avec cet article, merci!

      Supprimer
  3. Il faut effectivement avoir du discernement pour savoir quand ce concept de vérités subjectives est applicable. Si on parle d’une même réalité dans un même rapport, il ne peut pas y avoir de fait véridiques qui se contredisent, bien qu’ils puissent y en avoir de complémentaires si l’objet (vérité) n’est pas complètement perçu par le sujet.

    RépondreSupprimer
  4. Ce que dit c'est image c'est qu'il est possible que la situation qu'elle illustre existe, non pas qu'elle est en elle-même La vérité.
    En effet, il est évident que si qqn voyait un hexagone vert à pois rouge, il serait dans le faux.

    Simplement, il est possible que l'autre soit tout autant dans le vrai que nous, et qu'il faut cesser (ce qui arrive souvent) de conspuer l'autre car il a un autre point de vue que le notre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Grégory,

      Merci pour votre commentaire, je crois que nous sommes d'accord sur le fait qu'il faut s'arrêter et prendre le temps d'écouter le point de vue de l'autre afin d'éviter des arguments basé sur l'incompréhension. Mon but avec cet article était de montrer qu'on saute souvent à de mauvaises conclusions si on ne prend pas le temps de bien analyser: Quelqu'un pourrait dire que c'est un cube ou une sphère et avoir tort dans les deux cas. Ou bien si on regarde le courant relativiste, les gens passent à côté du cylindre car ils ne prennent pas le temps de voir la vérité d'un point de vue objectif, ils ne se basent que sur leurs observations subjectives. "je vois un carré et toi un cercle mais ce n'est pas grave" cette indifférence face à la vérité fait qu'ils passent à côté de quelque chose d'important. Qu'en pensez-vous?

      Supprimer