À quel moment devient-on une personne?

Cet article se veut la suite de celui de la définition de l'âme. J'aborderai ici quelques points qui découlent de cette définition. Mais avant, une autre définition!

-La personne: j'utiliserai ici une définition plutôt de base qui est largement utilisée, nous dirons qu'une personne est un être doté de raison. En regardant bien les trois types d'âme, seul l'âme intellective possède cette caractéristique. Ce qui fait que seul les êtres humains (précisons: tous les humains) sont des personnes.


On voit ici que le concept d'âme et de personne sont intimement liés. Ce qui m'amène à mon premier point:

Le moment de la création de l'âme

Notes: afin d'alléger le texte, j'utiliserai le terme foetus afin de désigner un être humain avant la naissance, peu importe le stade de développement. 

Certains prétendent qu'un foetus n'est pas une personne car il ne possède pas la raison. Si ce qu'elles disent est vrai, il y a deux options:

  1. Le foetus n'a pas d'âme. 
  2. Le foetus possède une âme végétative au début car les cellules se développent et se nourrissent. Ensuite, à un certains stade cette âme devient sensitive car maintenant le corps peut bouger et ressentir son environnement par ses sens. À son tour cette âme deviendra intellective à un certain moment à la naissance ou un peu plus tard.
La première affirmation est illogique car par définition, un corps animé possède une âme, ce n'est pas un cadavre qui est à l'intérieur! La deuxième option amène le questionnement suivant; une femme est-elle enceinte d'un chêne? Est-elle enceinte d'un zèbre? Est-ce qu'un homme peut pousser dans un arbre? On voit ici que ça n'a aucun sens, un être ne change pas de nature avec le temps, il est soit végétal, soit animal, soit humain. L'être humain doit donc posséder une âme intellective dès la conception, faisant de lui une personne au même instant.

Abordons la question d'un autre angle, car certains pourraient dire qu'un foetus est peut-être doté de raison, mais que puisqu'il ne l'utilise pas, et que sont cerveau n'est pas assez développé pour le faire, il n'est pas une personne. Au contraire, le fait d'utiliser ou non, ou même simplement d'avoir la capacité ou non, d'utiliser le raisonnement à un certain moment donné n'a rien à voir. Je peux donner une voiture à un enfant de 4 ans, il ne l'utilisera pas et ne serait pas en mesure de le faire car il n'est pas encore assez développé physiquement. Est-ce que cela veut dire qu'il ne possède pas la voiture? Les deux ne sont pas lié, quelqu'un n'est pas une personne en utilisant la raison, il l'est simplement en étant doté de la raison. 

En bref, l'âme et le corps sont créés au même instant, ce qui implique qu'un être humain est une personne dès sa conception.

Mon article ayant été plus long que prévu, je garderai mon autre point pour mon prochain article, l'immortalité de l'âme.

4 commentaires:

  1. Les plantes ont la capacité de percevoir leur environnement (ex: le tournesol s'oriente en direction du soleil). Quelle frontière de capacités sensorielles différencie les âmes végétatives des âmes sensitives.
    Certaines plantes peuvent bouger (ex: les plantes carnivores peuvent manger des insectes). À quelle catégorie leur âme appartient-elle ? Ont-elles une âme plus évoluée que celles qui ne peuvent pas bouger ?
    Certains animaux n'ont pas la capacité de se déplacer. Quelle type d'âme ont les éponges et les coraux ?
    Quelle type d'âme a un virus ? une bactérie ? Un ovule ? Un spermatozoïde ?
    Certaines cellules des êtres vivants peuvent continuer leur activité de manière autonome jusqu'à plusieurs semaines après le décès de l'être. Les cellules ont-elles chacune leur propre âme ? De quelle catégorie ?
    Certains animaux ont la conscience d'eux-même. Quelle est la différence entre l'âme d'un animal qui n'a pas de conscience et celle d'un animal qui n'en a pas ?
    Les chimpanzés montrent même des signes de raisonnement. Quelle est la différence entre l'âme d'un chimpanzé et celle d'une mouche ?
    Les chimpanzés auraient-ils une âme pseudo-intellectuelle ?
    Selon votre définition d'une "personne" (un être doté de raison), les chimpanzés sont aussi des personnes.
    Certains fétus peuvent être victime d'une Lissencephaly et peuvent dans certains cas garder des capacités mentales d'un bébé de 5 mois et ne jamais développer les capacités de raisonnement tout du long de leur vie. D'après votre définition, ce ne sont pas des personnes.

    M. Morin écrit dans un autre article (http://www.foicatholique.com/2012/06/les-effets-des-blessures-sur-le-cerveau.html) que le cerveau est le capteur des informations envoyées par l'âme.
    Comment les êtres vivants sans cerveau (tels que les plantes, les virus, ...) font-ils pour capter les informations envoyées par l'âme ?

    Comment pouvez-vous affirmer que les animaux n'ont pas d'âme intellectuelle ?
    Il est possible que leur capteur ne soit tout simplement pas assez développé pour l'utiliser au maximum de son potentiel.
    Les animaux pourraient donc également être des personnes.

    Vous n'expliquez pas comment fonctionne la création de l'âme, comment la rencontre entre un spermatozoïde et un ovule déclenchent la création d'une âme ? L'ovule et le spermatozoïde changent-ils de nature ? Comment la fabrication d'une graine chez les plantes provoque-t-elle la création d'une nouvelle âme ? Comment la séparation de la bactérie provoque une séparation de l'âme pour en former 2 ? ...


    Pourquoi les licornes ne pondent-elles pas d'oeufs ?
    Cette question n'a aucun sens tant qu'on n'a pas la preuve de l'existence des licornes.

    De la même manière, les questions sur l'âme n'ont aucun sens si celle-ci n'existe pas.
    Quelles preuves vous permettent d'affirmer l'existence de l'âme ?
    Quelles preuves vous permettent d'affirmer que l'âme de l'Homme est immortelle ?
    La foi uniquement ?
    Croire que quelque chose est vrai ne le rend pas vrai pour autant.
    Je peux croire que je possède 1000 milliards de dollars sur mon compte, ça ne change pas le fait que c'est faux.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour "Anonymous"

    Vous avez beaucoup de questions, je répondrais donc globalement à votre commentaire. On distingue trois catégories d'âme simplement afin d'expliquer le concept. Je dirais que comme il y a une hiérarchie dans la complexité des espèces, il y a une hiérarchie dans les âmes. Certaines plantes plus complexes s'approchent de l'âme sensible et certains animaux s'approchent de l'âme intellectuelle. Ainsi un chimpanzé ou un dauphin peut approcher le raisonnement mais n'en est pas capable.

    Comment pouvez-vous affirmer que les animaux ont une âme intellectuelle? À moins de preuve, on ne peut pas l'affirmer. Plusieurs recherches ont été effectuée afin d'apprendre à des singes à communiquer avec les humains. En général, le singe peut comprendre plusieurs mots et phrases après un bon entrainement, il peut par la suite utiliser ces mots dans le bon contexte. Ce qui fait la différence avec l'humain était leur incapacité à poser des questions, autrement dit, raisonner.

    Concernant votre exemple de Lissencephaly, c'est la maladie qui l'empêche de raisonner, pas la nature de la personne.

    Pour le fonctionnement de la création d'une âme, je dirais simplement ceci: comment la rencontre entre un spermatozoïde et un ovule déclenche la création d'un être humain? Il n'y a pas de changement de nature, on parle d'êtres humains qui génèrent d'autres humains. Une fleurs doit être fécondée de la même façon qu'un ovule avant de se transformer en graine.

    Concernant votre dernier point: je vous réfère à la première partie de cet article. Un être animé est doté d'une âme par définition: il est animé. L'argument philosophique de l'immortalité de l'âme est simple: on peut imaginer et désirer l'immortalité, c'est donc un concept qui existe et qui est atteignable. On ne peut pas imaginer quelque chose qui n'existe pas. Une licorne n'existe pas, mais un cheval et une corne existent tout les deux. 1000 milliards dans votre compte en banque n'est pas vrai, mais les banques et l'argent existent tout les deux. Maintenant si on amène le concept de résurrection et bien oui, à ce moment il faut la foi.

    Au plaisir de continuer cette discussion.
    Jean-François

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème quand vous utilisez le terme d'âme, c'est qu'une notion de surnaturel y est attaché.
      N'est-il pas possible que ce que vous appelez âme soit simplement des réactions physiques et chimiques très complexes ?
      Par exemple, dans cette vidéo, vous pourrez voir des gouttes de colorant imiter la vie un peu à la manière des bactéries : https://www.youtube.com/watch?v=CNQf9vZqv7k
      Bien entendu, un être humain est bien plus complexe que des gouttes d'eau. Mais cela implique-t-il que le surnaturel est la seule explication possible ?
      D'après votre définition de l'âme, ces gouttelettes en auraient une puisqu'elles sont animées. Non ?

      À quel moment ai-je affirmé que les animaux avaient un âme intellectuelle ? Je n'ai fait que poser des questions.
      C'est vous qui avez affirmé que les animaux n'en n'avaient pas. J'ai simplement dit que le contraire pourrait être possible. Mais je ne dis pas savoir.
      De plus, vous dîtes qu'une telle affirmation nécessite des preuves alors que vous n'en fournissez pas pour votre affirmation. Trouvez-vous ce comportement honnête ?
      Je ne sais pas, et vous affirmez savoir. N'est-ce pas à vous d'apporter les preuves pour me convaincre que votre affirmation est vraie ? Je suis prêt à tout accepter du moment que ce soit crédible et logique.
      La seule différence connue entre un être humain et une banane est une simple molécule : l'ADN.
      Les être humains partagent 60% de leurs gènes avec les bananes. Qu'est-ce qui vous fait affirmer avec certitude que les âmes des plantes sont différentes de celles des humains ?

      Je suis déçu que vous n'ayez pas répondu complètement à certaines de mes questions.
      J'aurais aimé savoir quel type d'âme possède chacune des cellules d'un corps humain. Y aurait-il cent mille milliards d'âmes par être humain renouvelées tous les 5 à 7 ans.
      Soit ces cellules n'ont pas d'âme intellectuelle, du coup, comment une chose composée d'âmes non-intellectuelles peut-elle former une âme intellectuelle ?
      Soit ces cellules ont une âme intellectuelle chacune, du coup, à la mort de la cellule, va-t-elle au paradis ou en enfer ? Sous quelles conditions ?
      Soit ces cellules ont une unique âme intellectuelle commune, dans ce cas, pourquoi peuvent-elle survivre plusieurs semaines après la mort de l'individu ?
      Voir plus car certains cœurs de personnes en état de mort cérébrale sont greffés à d'autres personnes qui peuvent vivre plusieurs années. Y a-t-il un transfert d'âme ou autre ?
      À noter qu'il est également possible de congeler des gamètes pour les utiliser plusieurs années après le décès des deux donneurs et faire une fécondation in vitro. Comment cela fonctionne-t-il au niveau des âmes ?

      Je ne suis pas sûr de ceci, mais il est probable que si on prenait un ovule fécondé par un spermatozoïde et qu'on changeait juste la molécule d'ADN par celle d'une banane, alors ça formerait une banane, pas un être humain. N'y aurait-il pas un changement de nature dans ce cas ?
      Si une telle expérience était menée avec succès, cela vous ferait-il changer d'avis sur les différents types d'âmes ?

      Je n'ai pas du tout compris votre argument philosophique sur l'immortalité de l'âme. Pouvez-vous détailler ?
      Parce-que d'après ce que j'ai compris, si l'immortalité et l'âme existent, ça n'implique pas que l'âme est immortelle.
      De la même manière que si les cornes et les chevaux existent, ça n'implique pas que les licornes existent.

      Tout ceci n'est pas très clair. D'où mes questions nombreuses, mais nécessaires dans le but de connaître la vérité.
      Pensez-vous que la foi est la meilleure méthode pour arriver à la vérité ?

      Supprimer
    2. Bonjour "Anonymous"

      Désolé pour le délais dans ma réponse, j'ai eu une semaine assez remplie.

      Non, je ne trouve pas mon approche malhonnête et voici pourquoi: les propositions "les animaux ont une âme rationnelle comme les humains" et "les animaux ont une âme sensitive, différente des humains" ne sont pas égale, la dernière semble évidente: ils n'ont pas d'écriture, ne construisent pas, ne font pas d'agriculture, etc. la première affirmation n'est pas évidente, c'est donc cette proposition qui questionne ce qui semble évident, il faut donc une preuve. Un exemple plus facile serait de regarder les deux propositions suivante: "le gazon est vert" et "le gazon est rose bonbon". La première est évidente, la dernière serait à prouver.

      Pour l'argument de l'immortalité, il faut aussi prendre la deuxième partie de l'argument: il est dans la nature de l'homme de ne pas vouloir mourir et de vouloir vivre éternellement, c'est donc dans notre nature d'être immortel.

      Pour le reste, St-Thomas d'Aquin passe des centaines de pages à répondre à vos questions. Et je suis sûr que des théologiens/philosophe plus récents se sont penchés sur ces questions. Je ne suis pas vraiment qualifié pour vous répondre. Si vous n'êtes pas intéressé à les lire, je ne vois pas pourquoi vous seriez intéressé à me lire à la place, ça me donnerait simplement l'impression de perdre mon temps à vous répondre.

      Pour ma part ma foi est fondée en la personne de Jésus Christ, pas en des notions théologiques ou scientifiques. Étant jeune ado je me disais que Dieu n'avait pas sa place car la science expliquait tout. Mais ce qui m'a changé d'avis, c'est la rencontre de Chrétiens qui avaient une joie profonde, ça m'a intrigué et j'ai fait la rencontre du Christ. À ce moment, les dogmes de l'Église semblait évident. On peut parler d'ADN de banane et de spermatozoïde pendant des heures, mais dans le fond pour moi ces choses concernent le domaine de la science, qui explique simplement le fonctionnement du monde dans lequel on vit. On peut y rencontrer Dieu, mais ce n'est pas là que j'ai fait sa rencontre.

      Bonne fin de semaine à vous
      Jean-François

      Supprimer