Les catholiques sont-ils chrétiens? : Partie 2 – Deux patries?


Source: http://www.chick.com/reading/tracts/0458/0458_01.asp















Voici ce qu’affirme cette page du livret :

Hélène est maintenant une citoyenne de deux patries. Hélène a deux drapeaux, deux présidents, deux constitutions et deux loyautés. 
Le Vatican est un gouvernement avec son propre argent, son secrétaire d’État et ses ambassadeurs, et est une nation reconnue, tout comme l’Allemagne, la France, etc. Si Hélène est une bonne catholique, sa première loyauté sera au Vatican. 

Je ne crois pas que l’auteur comprend bien le rôle du Vatican vis-à-vis les catholiques. Celui qui devient catholique ne devient pas un citoyen du Vatican. D’ailleurs, même pour celui qui réside au Vatican, la citoyenneté vaticane n'est pas pour cette personne une appartenance nationale. Elle est liée à l'exercice de fonctions au sein du Vatican. Donc, cette citoyenneté vient toujours s'ajouter à une nationalité d'origine. Cependant, pour moi qui suis un catholique résidant au Canada, le gouvernement du Vatican n’a pas d’autorité civile légale sur moi.

Comme institution, l’Église s’est dotée au fil du temps du droit Canon qui renferme les règles concernant l’Église catholique et qui doit être respecté par les catholiques. Il n’est pas lié au Vatican, car le droit canon existait bien avant la cité du Vatican qui a été créée en 1929. Le Vatican pourrait disparaître et le code de droit canon devrait quand même être respecté par les catholiques. De dire que les catholiques ont deux patries ou deux gouvernements est donc faux. C’est un peu comme dire que parce que je suis membre d’une organisation qui siègerait aux États-Unis, que je deviendrais par là également citoyen américain. Lorsque le texte dit qu’Hélène doit sa première loyauté au Vatican et en présentant cela comme si cela était une menace pour sa patrie d’origine, je ne peux m’empêcher de penser aux craintes concernant l’immigration en provenance de pays à fortes populations catholiques comme celles qui ont mené à la création du Ku Klux Klan aux États-Unis à la fin du 19e siècle et qui voulait s’assurer que la majorité de la population des États-Unis demeure de race blanche et protestante.

Pour ce qui est du fait que le Vatican possède des ambassadeurs, son argent, etc. Je ne vois pas pourquoi il en serait autrement puisqu’il est vraiment un état souverain et qu’il est dans son droit d’avoir ces choses.  Pour être franc, je ne vois pas très bien en quoi cela prouve que les catholiques ne sont pas chrétiens. Je crois que cette page veut surtout tenter de présenter les catholiques comme des citoyens qui ne peuvent pas être dignes de confiance à cause de leur supposée double allégeance. Hélas, je crois que nous sommes encore devant rien de plus qu’une attaque personnelle contre l’Église catholique échafaudée sur une recherche menée avec une bien faible rigueur.

0 commentaire:

Publier un commentaire