Le chat de Dan Brown est enfin sorti du sac !

Je dois d’abord avouer que j’aime bien lire les romans de Dan Brown. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il est l’auteur  du « Da Vinci code », « Anges et démons », « Le symbole perdu » et autres romans à saveur moins religieuse. Il a vraiment un grand talent pour mettre par écrit des histoires intéressantes avec un bon rythme et beaucoup de suspense. Malgré tout cela, je ne laisse jamais mon jugement à la porte lorsque je lis ses livres. Dans cet article, je ne vais pas faire la réfutation de ses livres. Plusieurs personnes l’ont fait avant moi et je ne veux pas refaire le même exercice. Je veux simplement partager une constatation que j’ai faite suite à la lecture de son dernier livre.

Dans « Da Vinci code », on y présente la théorie complètement ridicule que Jésus aurait eu des enfants avec Marie-Madeleine et que leurs progénitures aurait été protégés jusqu’à aujourd’hui par des sociétés secrètes. Tout au long du livre, on attaque et ridiculise le christianisme en particulier l’Église Catholique. Dans « Anges et Démons », on y raconte l’histoire d’un complot des Illuminés contre l’Église Catholique, en opposant la science et la Foi, tentant de faire croire que l’Église est contre la science; une autre théorie ridicule. J’avais lu ces deux livres, quelques mois après leur parution, dans l’année 2004.

Il y a quelques mois, j’ai lu « Le symbole perdu ». C’est là que tout est devenu plus clair et que le chat est sorti du sac. Ce livre est l’histoire de la quête d’un personnage pour le « grand secret » de la franc-maçonnerie. Le secret en question, tel qu’il est présenté dans le livre, est « que nous sommes des dieux ».

Après deux livres d’attaques contre l’Église Catholique et le christianisme en général, le dernier livre fait l’éloge de l’idéal maçonnique. Tout s’explique! Dans ses livres, le christianisme est toujours présenté comme mensonge, obscurantisme et manipulation tandis qu’il présente la philosophie maçonnique comme une vérité pure. Autant il travaillait, dans ses deux premiers livres, pour détruire le christianisme; autant il travail d’arrache-pied, dans le dernier livre, pour nous faire croire en l’idéal maçonnique et en toute une panoplie de mythes à saveur Nouvel-Âge. On peut lire dans son dernier livre un essaie complètement pitoyable de faire coïncider certains passages de la Bible avec sa théorie. Je ne veux pas être méchant, mais le mot pitoyable est vraiment adapté… surtout le passage où il essaie de faire dire au psaume 82 que nous sommes des dieux en le citant partiellement et complètement hors contexte. Pourquoi tous ses romans se vendent comme des petits pains chauds ? « Car un temps viendra où les hommes ne supporteront plus la saine doctrine, mais au gré de leurs désirs se donneront une foule de maîtres, l'oreille leur démangeant, et ils détourneront l'oreille de la vérité pour se tourner vers des fables. » (2 Timothée 4, 3-4)

Si je résume ces trois livres, après avoir bafoué Jésus-Christ et son Église sur tous les plans, il fait ensuite la promotion des paroles du serpent dans Genèse 3,5 : « Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez alors comme des dieux ». Il est très facile de reconnaître quel genre d’inspiration se cache derrières ces écrits…

Pour terminer, je ne condamne pas Mr Brown, il a un grand talent littéraire et il a droit à ses opinions. Je veux simplement mettre en garde des personnes qui sont moins bien informé sur leur Foi et qui peuvent vraiment être troublé à la suite de la lecture de ses livres. Mr Brown, soyez assuré que je prie pour votre conversion.

1 commentaire:

  1. Accorde-nous, Dieu tout-puissant, tout au long de ce Carême, de progresser dans la connaissance de Jésus-Christ et de nous ouvrir à sa lumière par une vie de plus en plus fidèle. Je te demande donne-moi, Seigneur, un grand désir de sainteté. Seigneur Jésus, merci de me donner la possibilité merveilleuse de devenir ton ami intime et de vivre une vie véritablement sainte. Seigneur, j’accepte ton invitation à la sainteté. Je crois en mon appel. Montre-moi sur quels points particuliers je dois travailler la formation de mon caractère. Que la certitude de ton immense amour pour moi et pour tous les hommes suffissent à me faire toujours rejeter la médiocrité dans ma vie. Rends-moi saint et aide-moi à être un de tes instruments pour rendre d’autres saints. Donne-moi un jugement, intelligent de discerner avec sagesse;Amen.Merci Maryse

    RépondreSupprimer