Interview magnifique avec le Cardinal Burke

Le Cardinal Burke a récemment été interviewé à Rome sur des questions portant autour du synode sur la famille. Ces réponses sont d'une grande clarté.

Je remercie le Cardinal Burke pour son témoignage de "martyr" qui en inspire plusieurs en ces temps de confusion. La couleur rouge des cardinaux n'est pas par hasard, elle signifie le sang du martyr. Nous reconnaissons les meilleurs cardinaux aujourd'hui par le mépris et la haine que le monde leur témoigne. N'oublions pas que le Christ lui-même a été méprisé et bafoué. Les vrais disciples du Christ sont ceux qui prennent leur croix et qui le suivent, dans la Vérité et la Charité.

Je comprends que plusieurs catholiques veulent se dissocier du Cardinal Burke. Personnellement, cela me fait penser à Pierre et aux autres apôtres qui ont abandonnés Jésus au moment de l'épreuve, parce que personne n'aime souffrir ! Mais finalement, les apôtres ont pratiquement tous bien tournés, donc soyons confiants et prions pour ceux qui n'ont présentement pas de courage ou sont tentés par la facilité. Prier pour les apôtres, c'est bien ce que la Sainte Vierge a fait durant la Passion de Notre Seigneur.


Voici l'une des perles de l'interview :
[...] chaque fois qu’un couple est entré dans le mariage de tout son esprit et de tout son cœur, le diable va se mettre à l’œuvre pour essayer de détruire ce foyer, parce que ce foyer est un berceau de grâces, où la grâce est reçue non seulement en vue du couple mais aussi pour les enfants, et pour chaque proche de cette famille.
Vous pouvez lire l'interview intégrale sur le blog de Jeanne Smits.


 

0 commentaire:

Publier un commentaire