Réflexions bibliques du 14 décembre 2014 - Troisième dimanche de l'Avent

Lectures de la liturgie
Celui qui vient

La figure mystérieuse de Jean le Baptiste, introduite dans les lectures de la semaine dernière, est présentée plus nettement aujourd'hui. Qui il est, nous le voyons dans l'Évangile d'aujourd'hui, se comprend mieux par qui il n’est pas.

Il n'est pas Élie redescendu du ciel (voir 2 Rois 2, 11), bien que, comme lui, il s’habille avec  le costume du prophète (voir Marc 1, 6; 2 Rois 1, 8) et prêche la repentance et le jugement (Voir 1 Rois 18, 21; 2 Chroniques 21, 12-15).

Il n’est pas Élie dans la chair, mais Jean est néanmoins envoyé dans l'esprit et dans la puissance d'Élie pour accomplir sa mission (voir Luc 1, 17; Malachie 3, 23-24).

Jean n’est pas non plus le prophète que Moïse a prédit, même s’il est un parent et prêche la parole de Dieu (voir Deutéronome 18, 15-19; Jean 6, 14). Jean n’est pas non plus le Messie, mais il a été oint par l'Esprit depuis le ventre de sa mère (voir Luc 1, 15.44).

Jean prépare le chemin du Seigneur (voir Isaïe 40, 3). Son baptême est symbolique et non sacramentel. C’est un signe donné pour exciter nos cœurs à la repentance.

Jean nous montre Celui sur qui l'Esprit demeure (voir Jean 1, 32), Celui qui remplit la promesse que nous entendons dans la première lecture d'aujourd'hui (voir Luc 4, 16-21). Le bain de Jésus, de la renaissance et de l'Esprit ouvre une fontaine qui purifie Israël et donne à tous un cœur et un esprit nouveau (voir Zacharie 13, 1-3; Ézéchiel 36, 24-27; Marc 1, 8; Tite 3, 5).

Jean vient à nous dans les lectures de l'Avent pour nous montrer la lumière, afin que nous puissions croire en Celui qui vient à Noël. Comme nous le chantons dans le Responsoriel d'aujourd'hui, le Tout-Puissant est venu pour relever chacun de nous, pour combler notre faim avec le pain du ciel (voir Jean 6, 33.49-51).

Et comme Paul exhorte dans l’épître d'aujourd'hui, nous devrions nous réjouir, rendre grâce et prier sans cesse que Dieu nous rendra parfaitement saint d'esprit, d'âme et de corps, afin que nous soyons irréprochables quand notre Seigneur viendra.

Cet article est une traduction personnelle de l'infolettre "Sunday Bible Reflections" du Dr Scott Hahn. Vous pouvez consulter le texte original en anglais ici.

0 commentaire:

Publier un commentaire