Chapelet biblique : mystères douloureux

Pour faire suite aux mystères joyeux et lumineux, voici maintenant les versets de la Bible que je propose en méditation pour les mystères douleureux.

Ce chapelet biblique est grandement inspiré du "scriptural rosary".



1 : Agonie de Jésus au jardin des oliviers

01 : Et Isaac dit : " Voici le feu et le bois ; mais où est l'agneau pour l'holocauste?" Abraham répondit : " Dieu verra à trouver l'agneau pour l'holocauste. (Gen 22:8)
02 : Jean vit Jésus qui venait vers lui, et il dit: "Voici l'agneau de Dieu, voici celui qui ôte le péché du monde." (Jn 1:29)
03 : Alors Jésus arrive avec eux en un domaine appelé Gethsémani, [...] il commença à éprouver de la tristesse et de l'angoisse. Alors il leur dit : " Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez avec moi. " (Mt 26:36-38) Et il s'éloigna d'eux environ d'un jet de pierre; et, s'étant mis à genoux, il priait (Lc 22:41)
04 : Et s'étant un peu avancé, il tomba sur sa face, priant et disant : " Mon Père, s'il est possible, que ce calice s'éloigne de moi ! Cependant non pas comme je veux, mais comme vous (voulez) ! " (Mt 26:39)
05 : Et il vient vers les disciples et il les trouve endormis; et il dit à Pierre : " Ainsi, vous n'avez pas eu la force de veiller une heure avec moi ! Veillez et priez, afin que vous n'entriez point en tentation. L'esprit est ardent, mais la chair est faible. " (Mt 26:40-41)
06 : Et lui apparut, (venant) du ciel, un ange qui le réconfortait. Et, se trouvant en agonie, il priait plus instamment et sa sueur devint comme des gouttes de sang, qui tombaient sur la terre. (Lc 22:43-44)
07 : ... voici que l'heure est proche où le Fils de l'homme va être livré aux mains des pécheurs. (Mt 26:45)
08 : Comme il parlait encore, voilà que Judas, l'un des Douze, arriva, et avec lui une foule nombreuse armée de glaives et de bâtons ... (Mt 26:46)
09 : Et aussitôt, s'avançant vers Jésus, il dit : " Salut, Rabbi ! ", et il lui donna un baiser. (Mt 26:49)
10 : Jésus lui dit : " Ami, tu es là pour cela ! " Alors ils s'avancèrent, mirent la main sur Jésus et le saisirent. (Mt 26:50)

2 : La flagellation

01 : Dès le matin les grands prêtres tinrent conseil avec les anciens et les scribes, tout le Sanhédrin; après avoir lié Jésus, ils l'emmenèrent et le remirent à Pilate. Pilate l'interrogea : " Es-tu le roi des Juifs? " (Mc 15:1-2)
02 : Jésus répondit: "Mon royaume n'est pas de ce monde; si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour que je ne fusse pas livré aux Juifs, mais maintenant mon royaume n'est point d'ici-bas." Pilate lui dit: "Tu es donc roi?" Jésus répondit: "Tu le dis, je suis roi. Je suis né et je suis venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité: quiconque est de la vérité écoute ma voix." (Jn 18:36-37)
03 : Il leur dit : " Si je vous le dis, vous ne le croirez pas; et si je vous interroge, vous ne répondrez pas. Mais dès maintenant le Fils de l'homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu. " (Lc 22:67-69)
04 : Ils dirent tous : " Tu es donc le Fils de Dieu? " Il leur répondit : " Vous le dites : je le suis. " (Lc 22:70)
05 : Alors Pilate prit Jésus et le fit flageller. (Jn 19:1)
06 : Il était méprise et abandonné des hommes, homme de douleurs et familier de la souffrance, comme un objet devant lequel on se voile la face; en butte au mépris, nous n'en faisions aucun cas. (Is 53:3)
07 : Vraiment c'était nos maladies qu'il portait, et nos douleurs dont il s'était chargé; et nous, nous le regardions comme un puni, frappé de Dieu et humilié. (Is 53:4)
08 : Mais lui, il a été transpercé à cause de nos péchés, broyé à cause de nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix a été sur lui, et c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. (Is 53:5)
09 : Et ceux qui le tenaient se moquaient de lui et le frappaient. Et lui ayant voilé (le visage), ils l'interrogeaient, disant : " Prophétise ! Quel est celui qui t'a frappé? " Et ils proféraient contre lui beaucoup d'autres injures. (Lc 22:63-65)
10 : Pilate, [...] après avoir fait flageller Jésus, il le remit (aux soldats) pour être crucifié. (Mc 15:15)

3 : Le couronnement d'épines

01 : Les soldats l'emmenèrent à l'intérieur du palais, c'est-à-dire au prétoire, et ils convoquèrent toute la cohorte. (Mc 15:16)
02 : Ils le revêtirent de pourpre et le ceignirent d'une couronne d'épines qu'ils avaient tressée. (Mc 15:17)
03 : Et ils se mirent à le saluer : " Salut, roi des Juifs ! " (Mc 15:18)
04 : Et ils lui frappaient la tête avec un roseau, et ils lui crachaient dessus et, se mettant à genoux, ils se prosternaient devant lui. (Mc 15:19)
05 : Pilate sortit encore une fois et dit aux Juifs: "Voici que je vous l'amène dehors, afin que vous sachiez que je ne trouve en lui aucun crime." (Jn 15:4)
06 : Jésus sortit donc, portant la couronne d'épines et le manteau d'écarlate, et Pilate leur dit: "Voici l'homme." (Jn 15:5)
07 : Lorsque les Princes des prêtres et les satellites le virent, ils s'écrièrent: "Crucifie-le, crucifie-le!" (Jn 15:6)
08 : Pilate leur dit : " Qu'a-t-il donc fait de mal? " Et ils crièrent encore plus fort : " Crucifiez-le ! " (Mc 15:14)
09 : Pilate dit aux Juifs: "Voici votre roi." (Jn 19:14)
10 : Alors [Pilate] le leur livra pour être crucifié. (Jn 19:16)

4 : Le portement de la Croix

01 : Après s'être moqués de lui, ils lui retirèrent le manteau, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier. (Mt 27:31)
02 : En sortant, ils rencontrèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, qu'ils réquisitionnèrent pour porter sa croix. (Mt 27:32)
03 : Or, il était suivi d'une grande masse du peuple et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui. (Lc 23:27)
04 : Se tournant vers elles, Jésus dit : " Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, mais pleurez sur vous-mêmes et sur vos enfants, (Lc 23:28)
05 : On menait aussi deux autres, des malfaiteurs, pour être exécutés avec lui. (Lc 23:32)
06 : Puis, étant arrivés à un lieu dit Golgotha, c'est-à-dire lieu du Crâne, ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel; mais, l'ayant goûté, il ne voulut pas boire. (Mt 27:33-34)
07 : Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en les tirant au sort. Et, s'étant assis, ils le gardaient. (Mt 27:35-36)
08 : Si quelqu'un veut venir à ma suite, qu'il se renonce lui-même ... (Lc 9:23)
09 : ... qu'il prenne sa croix chaque jour et me suive (Lc 9:23)
10 : Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra; et celui qui perdra sa vie à cause de moi, la sauvera. (Lc 9:24)

5 : La mort de Jésus sur la Croix

01 : Et Jésus disait : " Père, pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font. " (Lc 23:34)
02 : Or, l'un des malfaiteurs disait : " Jésus, souvenez-vous de moi, quand vous reviendrez avec votre royauté. " Et il lui dit : " Je te le dis en vérité, aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis. " (Lc 23:42-43)
03 : Jésus ayant vu sa mère, et auprès d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère: "Femme, voilà votre fils." (Jn 19:26)
04 : Ensuite il dit au disciple: "Voilà votre mère." Et depuis cette heure-là, le disciple la prit chez lui. (Jn 19:27)
05 : Vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte : Eli, Eli, lema sabachtani? " c'est-à-dire " Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'avez-vous abandonné? " (Mt 27:46)
06 : Après cela, Jésus sachant que tout était maintenant consommé, afin que l'Écriture s'accomplît, dit: "J'ai soif." Il y avait là un vase plein de vinaigre; les soldats en remplirent une éponge, et l'ayant fixée au bout d'une tige d'hysope, ils l'approchèrent de sa bouche. Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit: "Tout est consommé" (Jn 19:28-30)
07 : Et Jésus clama d'une voix forte : " Père, je remets mon esprit entre vos mains. " Et, ce disant, il expira. (Lc 23:46)
08 : Il était alors environ la sixième heure, et il se fit des ténèbres sur la terre entière jusqu'à la neuvième heure [par une éclipse solaire]. (Lc 23:44-45) Et voilà que le voile du sanctuaire se fendit en deux, du haut en bas, la terre trembla, les rochers se fendirent, les sépulcres s'ouvrirent et les corps de beaucoup de saints défunts ressuscitèrent. (Mt 27:51-52)
09 : Ils prirent donc le corps de Jésus, et l'enveloppèrent dans des linges, avec les aromates, selon la manière d'ensevelir en usage chez les Juifs. (Jn 19:40)
10 : " L'Agneau qui a été immolé est digne de recevoir la puissance, la richesse, la sagesse, la force, l'honneur, la gloire et la bénédiction. " (Rev 5:12)

0 commentaire:

Publier un commentaire