L'amour, unique nécessaire

L'amour est l'accomplissement de la loi, et seuls ceux qui aiment ont la faveur de Dieu. Nous avons beau craindre Dieu et lui obéir, cela n'a pas de valeur si nous n'aimons pas. On peut même dire que pour être sauvé, il faut aimer.
Dans son sermon intitulé: "L'amour, unique nécessaire", le Cardinal Newman nous aide à reconnaître en vérité que nous avons très peu d'amour. Il est en effet très rare que la motivation qui nous fait agir ou prendre une décision a comme source l'amour.


Voici ce que dit notamment le Cardinal Newman sur la pauvreté de notre amour:
"Pourquoi donc sommes-nous à ce point sous le pouvoir de l'excitation ? Pourquoi donc cherchons-nous à ce point les nouveautés ? Pourquoi donc nous plaignons-nous du manque de variété dans la vie religieuse ? Pourquoi ne pouvons-nous supporter de parcourir année après année le cercle ordinaire de nos devoirs ? [...] Pourquoi donc avons-nous besoin d'une prédication puissante ou de livres intéressants et émouvants pour maintenir l'orientation de nos pensées et de nos sentiments vers Dieu ? [...] Pourquoi donc sommes-nous si effrayés par les événements du monde ou les opinions des autres ? Pourquoi redoutons-nous tellement d'être par eux blâmés ou ridiculisés ? À coup sûr parce que nous sommes pauvres d'amour. Celui qui aime se soucie peu de quoi que ce soit d'autre. Que le monde aille comme il veut, lui ne le voit ni ne l'entend parce que ses pensées sont entraînées dans une autre direction ; son principal désir est de marcher avec Dieu et d'être trouvé auprès de lui, et il est dans une paix parfaite parce qu'il est installé en lui." [extrait des Sermons Paroissiaux, tome 5, sermon #23 intitulé "L'amour, unique nécessaire", Les éditions du Cerf]

Dans ce sermon, le Cardinal Newman nous donne encore d'autres preuves de notre manque d'amour, dont celui de notre propension au découragement dans les épreuves.

Quelle est donc la principale cause du manque d'amour à notre époque ? Tout simplement en raison des agréments de la vie. Une vie facile, de bons repas, de beaux vêtements, une maison bien meublée, le sentiment de sécurité, le plaisir des sens, tout cela met des entraves à l'amour de Dieu. Il faut savoir s'en détacher et se passer de ces agréments au moins de temps en temps pour ne pas faire obstacle à la grâce de Dieu.

Enfin, le moyen le plus efficace de faire grandir notre amour est de penser le plus souvent possible à notre Seigneur et Sauveur qui est mort sur la croix pour chacun de nous. Se remémorer les souffrances qu'il a endurées pour nous fera augmenter notre reconnaissance et Dieu pourra ensuite faire grandir l'amour dans notre âme.
Si vous en avez la possibilité, je vous recommande la lecture de ce sermon sur: "L'amour, l'unique nécessaire" (anglais seulement).

0 commentaire:

Publier un commentaire