Dieu versus la pierre (le paradoxe de l’omnipotence)

Ce midi, je dinais avec des amis et l’un d’eux a posé la question suivante : « Est-ce que Dieu peut créer une pierre qu’il ne peut pas soulever? » Sous cette question, se dissimule le raisonnement suivant qui semble mettre en doute l’omnipotence (toute-puissance) de Dieu. D’un coté, s’il peut créer une pierre qu’il ne peut pas porter, il n’est pas tout-puissant car il ne pourra pas la soulever. De l’autre, s’il ne peut pas créer cette pierre, il n’est donc pas tout-puissant car voilà quelque chose qu’il ne peut pas créer. Comment résoudre ce dilemme ? Un peu comme le dilemme d'Euthyphron, ce dilemme a une solution.

Premièrement je vais tenter de démontrer que, sous ce faux dilemme, se cache principalement une erreur sur ce que Dieu est. Dieu est un pur esprit et il ne peut donc pas littéralement soulever par lui-même des objets matériels comme nous l’imaginons avec notre corps où la force de nos muscles ou d’une machinerie devrait être suffisante. La toute-puissance de Dieu doit être en accord avec son être. On peut résumer cela par : Dieu peut faire tout ce qu’il est. Il ne faut pas confondre ce qui est impossible pour des créatures (nous), et ce qui est impossible en soi car relevant du non-être, du néant. Prenons par exemple les énoncés suivants qui ne limitent pas sa toute-puissance mais au contraire la démontre :
- Dieu est Amour, il ne peut donc pas haïr
- Dieu est Vérité, il ne peut donc pas mentir
- Dieu est Juste, il ne peut donc pas être injuste
Cela se comprend car si Dieu venait qu’à être injuste, il ne serait plus Dieu.

Deuxièmement, Saint Thomas d’Aquin, dans sa somme théologique, avait déjà donné l’explication que Dieu pouvait faire que ce qui était logique et qui ne contient donc pas de contradiction. Ce qui veut dire que si ce qu’on tente de faire exécuter à Dieu est illogique, l’énoncé est invalide et cela ne nie pas la toute-puissance de Dieu en autant que l’être en question soit absolument et non seulement accidentellement tout-puissant. Dieu peut tout ce qui est possible dans le domaine de l'être. Par exemple, Dieu ne pourrait pas créer un cercle-carré car cela est impossible.

À la lumière de ces deux explications, je crois donc que cet énoncé est un sophisme et non un réel paradoxe qui contredirait la toute-puissance de Dieu. Si quelqu’un connait une meilleure explication ou veut tenter de mettre au défi cette conclusion, vous pouvez toujours le faire via commentaire.

2 commentaires:

  1. Bonjour Miguel,

    Juste une petite intervention. Plus généralement, la question est Dieux peut-il créer quelque chose qu'il ne pourrais pas maîtriser à sa guise ? Pour moi, la réponse est oui. N'a-t-il pas créé les hommes et les anges ?

    Ensuite à cette entité de décider si elle veut vivre ou non. Si elle veut subsister, elle est obligé de vivre en Dieux en dehors de qui rien n'existe et donc volontairement elle va se soumettre à Dieux. Sinon elle meurt.

    Ainsi Dieux peut créer une pierre qu'il ne peut pas "soulever". Soit cette pierre acceptera de se laisser soulever par Dieux, soit elle ne pourras pas subsister car en dehors de Dieux rien n'existe.

    Par la même Dieux montre sa toute-puissance.

    Cordialement,

    RépondreEffacer
  2. En lisant votre commentaire m'est venue une idée:
    On peut aussi résoudre le paradoxe par la pierre. Une pierre que Dieu ne pourrait soulever serait de masse infinie ce qui est contraire à sa nature. Une pierre que Dieu ne pourrait soulever ne serrait pas une pierre. Ne ne peut créer un pierre qui ne serait pas une pierre.

    Merci pour vos éléments. Fraternellement.

    RépondreEffacer