lundi 18 janvier 2010

Les 10 commandements

Les 10 commandements (ou Décalogue qui signifie « 10 paroles ») ont été transmit par Dieu à Moïse sur le mont Sinaï dans l’Ancien Testament. Tous les chrétiens sont tenus d’observer ces commandements qui ont souvent servi de base à ce qui est devenu le système légal moderne. Le péché est d’ailleurs une transgression à l’un ou l’autre de ces commandements.

Voici ce que dit Jésus au sujet des commandements (extrait du catéchisme #2055) :
Lorsqu’on lui pose la question : " Quel est le plus grand commandement de la Loi ? " (Mt 22, 36), Jésus répond : " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit ; voilà le plus grand et le premier commandement. Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes " (Mt 22, 37-40 ; cf. Dt 6, 5 ; Lv 19, 18). Le Décalogue doit être interprété à la lumière de ce double et unique commandement de la charité, plénitude de la Loi : Le précepte : tu ne commettras pas d’adultère ; tu ne tueras pas ; tu ne voleras pas ; tu ne convoiteras pas, et tous les autres se résument en ces mots : tu aimeras ton prochain comme toi-même. La charité ne fait point de tort au prochain. La charité est donc la loi dans sa plénitude (Rm 13, 9-10).

Voici donc une liste des 10 commandements* :
1 : Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement.
2 : Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.
3 : Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement.
4 : Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement.
5 : Meurtre et scandale éviteras, haine et colère également.
6 : La pureté observeras, en tes actes soigneusement.
7 : Le bien d'autrui tu ne prendras, ni retiendras injustement.
8 : La médisance banniras et le mensonge également.
9 : En pensées, désirs veilleras à rester pur entièrement.
10 : Bien d'autrui ne convoiteras pour l'avoir malhonnêtement.

* Certains chrétiens non-catholiques font une liste différente des commandements. Cela est dû au fait que les commandements peuvent être regroupés et résumés de façons différentes, mais ils sont quand même tous tirés des mêmes textes bibliques. Pour plus d'information à ce sujet, vous pouvez consulter ce programme interactif.

2 commentaires:

  1. Bonjour,
    Dans la Paix et l'Amour de Jésus, je me permets de réagir, sur les 10 Commandements, que vous avez publié.
    Vous avez modifié la Parole de DIEU, afin de rendre conforme votre culte aux écrits falsifiés, alors que NOUS DEVONS NOUS CONFORMER A LA PAROLE DE DIEU ! En faisant cela, vous trompez beaucoup de personnes, qui à cause de vous et comme vous, se prosternent devant les statues et demandent de l'aide à d'autres que Jésus !
    Or La Bible est très claire, à ce sujet, en Apocalypse 22:18-19 :
    18 Je le déclare à toute personne qui écoute les paroles de prophétie de ce livre : si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu lui ajoutera les fléaux décrits dans ce livre ;
    19 et si quelqu'un enlève quelque chose aux paroles du livre de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte décrits dans ce livre.
    Alors repentez-vous, car si vous ne le faites pas, au Jugement Dernier, vous serez jetés dans le lieu de perdition, dans le lac de feu, là où seront jetés satan et ses démons !
    Jésus vous aime, il vous attend, alors revenez à LUI, en Amour, en Vérité et en Sincérité !
    Voici les VRAIS 10 commandements, tels qu'ils sont écrits dans La BIBLE :
    Exode 20:1-17
    1 Alors Dieu prononça toutes ces paroles :
    2 « Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir d'Egypte, de la maison d'esclavage.
    3 » Tu n'auras pas d'autres dieux devant moi.
    4 » Tu ne te feras pas de sculpture sacrée ni de représentation de ce qui est en haut dans le ciel, en bas sur la terre et dans l’eau plus bas que la terre.
    5 Tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas, car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux. Je punis la faute des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me détestent,
    6 et j’agis avec bonté jusqu'à 1000 générations envers ceux qui m'aiment et qui respectent mes commandements.
    7 » Tu n’utiliseras pas le nom de l'Eternel, ton Dieu, à la légère, car l'Eternel ne laissera pas impuni celui qui utilisera son nom à la légère.
    8 » Souviens-toi de faire du jour du repos un jour saint.
    9 Pendant 6 jours, tu travailleras et tu feras tout ce que tu dois faire.
    10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Eternel, ton Dieu. Tu ne feras aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton esclave, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui habite chez toi.
    11 En effet, en 6 jours l'Eternel *a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et *il s'est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l'Eternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint.
    12 * » Honore ton père et ta mère afin de vivre longtemps dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne.
    13 » Tu ne commettras pas de meurtre.
    14 » Tu ne commettras pas d'adultère.
    15 » Tu ne commettras pas de vol.
    16 » Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.
    17 » Tu ne convoiteras pas la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain, ni son esclave, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni quoi que ce soit qui lui appartienne. »

    Que DIEU vous bénisse abondamment !

    RépondreEffacer
  2. Bonjour Vincent,

    Merci de l’intérêt que vous portez à ce blogue. Si je peux vous rassurer, nous n’avons pas du tout l’intention de falsifier les écrits de la Bible. Nos Bibles contiennent exactement le texte des 10 commandements que vous mentionnez dans Exode 20 (que l’on trouve aussi dans Deutéronome 5).

    Si l’Église nous propose depuis très longtemps un découpage en « 10 commandements » de ces textes, c’est, je crois, surtout par soucis catéchétique et mnémotechnique, cela n’a pas la vocation de remplacer les textes bibliques. En essayant de diviser le texte, qui contient plus de 10 phrases, vous comprenez qu’il est nécessaire de faire des choix dans le découpage du texte pour se limiter à 10. J’ai créé un petit outil qui permet de faire une revue des différents découpages adoptés par les différentes confessions chrétiennes et les juifs, que je vous invite à découvrir (si ce n’est pas déjà fait) : http://www.foicatholique.com/2011/10/programme-interactif-les-traditions-des.html

    Concernant les statues, la tradition catholique (qui a été aussi adopté aussi par les luthériens, ce n’est donc pas seulement une question de division catholique / protestant) de diviser les commandements inclus le passage sur les statues dans le premier commandement sur l’adoration de Dieu seul. La clé de ce choix est que nous croyons qu’avec ces indications, Dieu n’empêche pas l’acte de fabriquer des statues en tant que tel, mais bien de les fabriquer en vue de les adorer comme des dieux. Cette interprétation rend compréhensible le fait que Dieu demande lui-même aux Israélites un peu plus loin la fabrication de statues pour placer dans son Temple :
    Des statues sur l’arche d’Alliance : Tu feras deux chérubins d'or repoussé, tu les feras aux deux extrémités du propitiatoire. (Exode 25, 18)
    Des statues dans le Temple : Dans le Debir, il fit deux chérubins en bois d'olivier sauvage... Il avait dix coudées de haut. (1Rois 6, 23)

    Nous voyons donc que l’interprétation qui sert de guide à de « découpage » des commandements est tout à fait conforme à une interprétation sérieuse des textes bibliques. Qu’en pensez-vous ?

    Que la grâce de Notre Seigneur Jésus-Christ soit sur vous,
    Miguel

    RépondreEffacer