Les Pères de l'Église : Jérôme de Stridon


Saint-Jérôme (340?-420) est né à Stridon, fit de brillante étude à Rome et se converti vers l’âge de 25 ans. En 383, le pape Damasse le nomma secrétaire et lui confia la tâche de traduire la bible (qui est alors principalement écrite en grec) en latin dont l’usage devient progressivement la norme dans l’empire. Il termine la traduction du Nouveau Testament vers 390. Il commença ensuite l’Ancien Testament et il s’installa à Bethleem pour parfaire son étude de l’hébreu pour pouvoir traduire l’Ancien Testament à partir de cette langue tout en tenant compte des textes grecs (Septante).

La traduction se termina en 405. Ce fut un travail colossal qui lui a pris 22 ans, mais cette Bible appelé « Vulgate » est depuis ce temps la référence officielle de l’Église en ce qui a trait au texte biblique. La Vulgate contient les 73 livres du canon Catholique de la bible. C’est la bible qui a été le plus souvent copié par les moines dans les monastères du moyen-âge.

0 commentaire:

Publier un commentaire